phonelinkfacebookskype

Xavier Gaillot, Thérapie alternative

Respiration holotropique – Là-chez-vous !

Mon parcours

Une adolescence timide

Adolescent, traverser la cour du lycée était, chaque matin, une épreuve ... l'impression d'être regardé de toutes et de tous, de devenir rouge pivoine. Aucun sentiment noir ou suicidaire mais une réelle difficulté à être.

"Timide à la limite du maladif" disait-on à l'époque. Aujourd'hui, on suspecterait certainement des troubles autistiques : difficultés à socialiser, introspection forte, pleurs à la moindre sollicitation émotionnelle, paroles des autres pris au 1er degré ... mais excellents résultats scolaires, sans en faire trop ...

Mon enfance fut marquée par des activités de plein air, en solitaire : la pèche et la planche à voile en compétition, principalement.

Malgré tout, quelque chose a toujours été là, une curiosité à comprendre le monde, à sortir de ma grotte, à réussir, un jour, à exprimer, à m'exprimer, à entrer en relation avec ce monde que j'ai toujours considéré comme étranger.

Xavier Gaillot, Thérapie alternative, sortir de la grotte

Né dans une famille de classe moyenne comme l'on dit. Des parents travailleurs, dotés d'un bon sens efficace qu'ils m'ont transmis et cette intelligence du cœur qui se sous-estime, une discrétion intériorisée et des gestes d'affection physiquement rares.

Et j'ai décidé, adolescent, que je saurai, un jour, exprimer mes émotions, vivre complétement, en réaction face à un père, généreux mais introverti et "taiseux" comme l'on disait.

L'acceptation de mon homosexualité à l'age de 27 ans a été également un passage initiatique. Le traversée de toutes ces années de refoulement m'a permis d'accepter et d'accueillir, enfin, que la vie m'avait faite ainsi.

Et aujourd'hui ...

Photo Xavier Gaillot, Activateur d'énergie

35 ans plus tard, en 2020, après 10 années de préparation, d'infusion, j'ai quitté ma vie salariée au cours de laquelle j'ai été ingénieur commercial à Paris, au Luxembourg, chef de projets spécialiste des approches & outils collaboratifs, délégué syndical certifié sur la prévention des risques sociaux, médiateur dans le monde du travail, négociateur du statut social de 400 salariés.

Je suis allé au bout du monde, de la Nouvelle Calédonie au Japon, en passant par le désert Marocain.

 

Photo Xavier Gaillot. Toute reproduction interdite.

Dauphins communs. Açores, ile de Pico, 2010.

Et pour ce qui est de l'exploration intérieure, la découverte de la respiration holotropique en 2010 a marqué un tournant fondamental et je vous invite à lire la page dédiée pour en savoir plus.

En 2013, en plein milieu de mon cursus de formation à l'animation et à l'encadrement de la respiration holotropique : l'Amazonie et les amérindiens Shipibos m'ont permis la rencontre, 1 mois durant, de leur médecine Ayahuasca au cours d'une quinzaine de cérémonies ... jusqu'à l'acceptation de mourir et de tout lâcher !

Ce rite de passage unique m'a, sans aucun doute, permis d'accompagner, en conscience, mon propre père jusqu'à son tout dernier souffle le 12 mai 2016 ... j'en ressens toujours une immense gratitude.

Photo Xavier Gaillot. Toute reproduction interdite.

Port de Pucallpa sur l'Ucayali, Pérou, 2013.

La peinture s'est alors invitée en 2014, "effet secondaire" de cette initiation Amazonienne. Depuis, je peins des pierres, des toiles et autres objets.

Pierres peintes Xavier Gaillot. Photo Xavier Gaillot. Toute reproduction interdite.

Pierres peintes, Xavier Gaillot

Je cite Romuald Leterrier, ethnobotaniste, écrivain et conférencier qui, dans la préface de mon 1er livre artistique, décrit mon art pictural et minéral ainsi,  : « De façon intuitive et avec beaucoup de talent, Xavier Gaillot a fait le lien entre des cultures éloignées. Lui, de culture occidentale, a su réveiller en lui ces mémoires lithiques, ou s’entremêlent nos origines biologiques, la présence toujours vivante et dynamique de nos lointains ancêtres, ainsi que les langages visionnaires des multivers. Xavier nous rappelle par son art notre extraordinaire universalité, par-delà les cultures et le temps et l’espace »

Dessin Xavier Gaillot Pérou 2013

J'ai intégré et vis désormais ma nudité primale au point de vivre nu, peint de la tête aux pieds, 4 jours durant, jour et nuit, dans un festival de psytrance en Hongrie, en 2018, parmi 30 000 personnes habillées, à quelques rares exceptions prés ... et je n'ai besoin d'aucune substance prohibée pour être ce qui me traverse, ce que je suis.

Xavier Gaillot, Osez !

Peignant mon corps et celui d'autres, j'ai commencé à ressentir, par l'expérience, ce pourquoi nos ancêtres et les peuples premiers se peignent rituellement le corps. Cette pratique change, sans aucun doute possible, mon état de conscience. Peindre ainsi mon, son corps a certainement beaucoup d'autres significations ... qu'il me reste encore à découvrir.

Xavier Gaillot, peinture primitive

Le lien à l'invisible ?

Les pieds sur terre d'ingénieur en informatique, j'ai toujours été fasciné et attiré par le surnaturel, le cinéma fantastique, les livres de fantasy. Pourtant : aucun don, aucune capacité surnaturelle apparente pendant mon enfance et à ma connaissance. Pas de vision ni de sensation consciente de présence, rien de tout cela.

D'un parcours catholique soutenu par une scolarité dans l'enseignement privé, j'en suis arrivé, à ce jour, à vivre de dans ma foi inébranlable en plus grand que moi. Plus aucun dogme mais une expérience personnelle sensible, une foi non basée sur une religion spécifique ou un dieu nommé, voire plusieurs... mais une expérience sensible, vécu au plus profond de mon être que les mots ne suffisent plus...

Conférence sur la respiration holotropique. Salon du Bien-être, Vandoeuvre-les-Nancy, 2017.

C'est en 2005 que la découverte et les résultats concrets de l'énergie, bio-magnétisme, etc. sur d'autres personnes sont venus ébranler mes croyances. Depuis, quelques rêves prémonitoires, et suffisamment précis, ont contribuer à modifier mon paradigme personnel. Mon pragmatisme d'ingénieur n'a pas basculé mais a évolué et il continue de se modeler, au fur et à mesure de mon chemin.

Je marche toujours et, tel un explorateur, je ramène et partage le fruits de mes voyages, de mes découvertes, de mon expérience dans le cadre de l'accompagnement de l'autre.

Je ne rapporte aucune vérité.

Je n'ai aucune recette.

Je mets à disposition ce que je suis au service de votre parcours, de votre chemin, de votre vérité, dans la bienveillance, la sécurité et l'immense respect de qui vous êtes, de ce qui nous dépasse et de ce que je suis.

Photo Xavier Gaillot. Toute reproduction interdite.

 

Retour en haut de page